Joan Miro : le rêve merveilleux, et un talent sans limite

J’ai découvert le surréalisme lors de mes études d’arts. Avant cela, je n’étais pas très attiré par la peinture, je préférais la BD ^^.

Puis, j’ai découvert les mouvements artistiques, les peintres extra-ordinaires et tous ces grands artistes qui ont contribué à cette immense richesse culturelle qu’est l’art.

Parmi ceux qui m’ont marqué et dont le travail m’a époustouflé, il y a cet artiste fabuleux et merveilleux : Joan Miro. Son univers surréaliste m’a séduit (avec la poésie surréaliste, à l’époque). Mais c’est surtout il y a peu de temps que j’ai redécouvert avec bonheur certaines de ses oeuvres. J’ai découvert que nous avions des points communs : l’envie de se dépasser, d’aller au-delà de son art, au-delà de la peinture. Enfin, un travail surréaliste, dans le sens premier du terme : peindre en état de rêve éveillé. De plus, nous nous exprimons tous les deux dans un univers enfantin.

En fait, on est potes sans le savoir :).

Pour moi, Miro est probablement l’un des plus grands artistes du 20ème siècle, car il a su créer, se ré-inventer et dépasser l’art lui-même dans ses créations. De plus, je trouve ses peintures sublimes, et son onirisme touchant.

Artiste aux talents immenses : Moebius.

L’un de mes premiers coups de coeur, l’un des artistes qui m’aura le plus influencé et dont je suis toujours inspiré aujourd’hui, même lorsque je crée mes peintures ou mes dessins pop-art, street-art ou surréaliste, s’appelle Moebius.

C’est un immense auteur de BD, mais c’est aussi un merveilleux artiste au talent exceptionnel.

Je ne peux pas mettre d’images sur ce blog, hormis des images libres de droit, mais il suffit de faire une recherche sur internet pour découvrir la qualité et la beauté de son travail et de son Art.

Pour moi, Moebius a apporté une liberté aux traits, au graphisme et aussi à la narration. Il a conçu des chefs d’oeuvre d’art narratif, de manière quasi-spontanée, en dessinant directement sur ses planches de BD. Il est en cela sans doute proche de l’esprit des surréalistes.

Ce que je retiens de cet artiste, c’est la générosité de son trait, la beauté de ses pages, de ses paysages qui m’ont fait rêver, et la liberté qu’il m’a permis de développer dans mes propres oeuvres (BD, puis peintures). J’ai compris avec son travail que l’artiste pouvait se dépasser, aller au-delà de ce qu’il avait l’habitude de créer, être curieux et ne pas avoir peur d’improviser, et de sa propre spontanéité.

C’est un dessinateur, un peintre et un auteur formidable, qui nous a hélas quitté bien trop tôt.

Bienvenue sur mon Blog consacré à l’art que j’aime, miam.

Il parait que l’art, ça ne se mange pas. Ah bon ? Et depuis quand ?

Parce qu’un sandwich, ça ne peut pas être artistique ? Et la cuisine, ce n’est pas une sorte d’art gastronomique ?

Ben si, l’art ça peut se manger. Mais en général, je préfère le regarder et surtout le vivre, le créer. C’est tellement cool de créer de l’art. Ouip, les artistes, ils sont cools en fait. Bon, peut-être pas tous. Et peut-être que je suis même l’un des seuls, qui sait ? Je ne sais pas en fait.

J’ai plusieurs blogs consacrés à ce que je crée : mes peintures, mes dessins, mes jeux, mes sculptures (c’est un mot qui fait super classe pour dire que je crée des figurines :)), etc…

J’avais envie de créer un blog pour parler de l’art que j’aime, et qui m’inspire (pop-art, neo-pop-art, street art, surréalisme, pop-surreal, etc…), ou de tous ces mouvements artistiques ou artistes que j’ai aimé et que j’aime.

Voilà, et c’est tout.

Kua ? C’est tout ?

Ben oui, et c’est déjà super.